La Revue de Presse Avril 2018 / découverte Château Lafitte Tramier 2005 / dégustation Château Talbot 2011

Bonjour à toutes et à tous,
enfin un peu de temps pour publier ma revue de presse du mois d’avril et de vous présenter quelques nouvelles susceptibles de vous intéresser.
Par la suite je vous ferais découvrir un Cru Bourgeois du Médoc 2005 ainsi qu’un quatrième Grand Cru Classé de Saint Julien 2011.
Tout d’abord un petit tour de la presse spécialisée.
Les Primeurs de Bordeaux: le millésime 2017 hétérogène en raison du gel (La Revue du Vin de France)
http://www.larvf.com/vin-primeurs-bordeaux-millesime-degustation-gel-avis-commentaires-degustation,4576340.asp
Restaurant la Table Inside: Alléno cuisine Moët (Terres de Vin, Joelle W.Boisson)
http://www.terredevins.com/actualites/restaurant-table-inside-alleno-cuisine-moet/
Ces effervescents italiens qui ont du succès en France (Le Figaro Vin, vitibox)
http://avis-vin.lefigaro.fr/wine-box-par-my-vitibox/o135980-ces-effervescents-italiens-qui-cartonnent-en-france
Les vins d’Italie vise d’améliorer leur stratégie aux USA (Wine Spectator, Robert Camuto)
http://www.winespectator.com/webfeature/show/id/Italian-Wine-Aims-to-Up-Its-Game
Top 100 Wines of 2017 by Enthusiast (Wine Enthusiast Magazine)
https://www.winemag.com/toplists/enthusiast-100-2017/
Avis sur les Primeurs de Bordeaux 2017 (James Suckling)
https://www.jamessuckling.com/wine-tasting-reports/thoughts-surprising-2017-bordeaux-en-primeur/

 

 

Une découverte Château Lafitte Tramier, Cru Bourgeois, Médoc, 2005:
Cépages: 60% merlot, 35% cabernet sauvignon, 5% cabernet franc
Voici ma description effectuée selon la méthode du WSET.
Apparence: claire / intensité élevé / couleur grenat foncé.
Nez: pas de défaut avec une intensité prononcée de cerise noire et prune mûres, de pruneaux, des notes de cuir,  de fumée, de tabac, de champignon, de chocolat noir, d’herbe mouillée, de vanille et de réglisse.
Palais: vin sec avec une acidité moyenne (-), tannin léger et doux, avec un corps ample, corsé. Un final moyen long. On goûte la cerise noire, la prune, le pruneau et le cassis très mûrs, la terre, la vanille, le chocolat, le cuir, la viande fumée et la réglisse. Belle complexité.
Mettre en carafe une heure au minimum avant de servir. Très bon vin dans un excellent millésime.
Mon avis: très bon rapport qualité prix pour un 2005 au Québec.
Prix au Québec (SAQ): 35,25$.
Prix en France: environ 20 Euros.

 

 

Dégustation du Château Talbot, 4ème Grand Cru Classé, Saint-Julien 2011:
 Cépages: 35% merlot, 60% cabernet sauvignon, 5% petit verdot
Notations: RVF: 16/20  WE: 95/100 JS: 92/100 WS: 90/100
Voici ma description effectuée selon la méthode du WSET.
Apparence: claire / intensité moyenne/ rubis foncé avec des reflets violet.
Nez: pas de défaut avec une intensité moyenne de cerise noire, de cassis mûr et de prune écrasée, des notes de chêne, de tabac, goudron, de terre, de poivron et de réglisse.
Palais: vin sec avec une acidité moyenne, tannin léger (+) et arrondi, avec un corps moyen. Un final long et musclé. On goûte les fruits noirs, certains sont mûrs, d’autres sont écrasés. Des notes de terre, de chocolat, de poivron, de goudron, de vanille et de réglisse. Belle complexité et très bien équilibré pour cet excellent vin.
Pour l’avoir déjà bu la même bouteille en 2016, je remarque une belle évolution en maturité et complexité.
Il est possible de le garder encore quelques années sans aucun problème, mais sa maturité est pratiquement aboutie.
Mettre en carafe une heure au minimum avant de servir.
Mon avis: excellent.
Prix acheté au Québec (SAQ) en 2015: 59$ (non disponible en 2018).
Prix en France: environ 60 Euros.

 

 

Bonne lecture et merci 😊🍷
Florent

 

Suivez moi en cliquant les liens ci-dessous👇🏻 😉

 

 

Facebookinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *