Meilleurs Voeux 2019 et ma revue sur Château Suduiraut, Sauternes, 1988.

03. janvier 2019 Articles 0

Bonjour à tous,

tout d’abord, je vous envoie mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui débute. Je vous souhaite surtout une bonne santé car c’est la base pour accomplir tous vos projets.

De mon coté, je vais continuer d’apprendre, de découvrir, d’explorer ce monde du vin et de partager avec vous sur mon blogue.

Commençons ce début d’année avec une bouteille que j’ai eu le privilège d’ouvrir à Noël.

Château Suduiraut, premier cru classé, Sauternes, 1988.

Un peu d’histoire en trois dates.

1580: le nom Suduiraut apparait suite au mariage de Nicole d’Allard et de Léonard Suduiraut.

18 Avril 1855: lors du classement des vins de Gironde, le domaine est classé premier cru.

1992: Axa Millésimes devient le nouveau propriétaire.

Le terroir:

Situé à Preignac, celui-ci est alimenté par le Ciron et la Garonne et bénéficie d’excellentes conditions pour le développement de la pourriture noble (botrytis) des raisins. Les 92 hectares de vignes reposent sur un sol sablo-graveleux.

Description du vin.

Ce vin de Sauternes est un AOC et AOP (appellation d’origine controlée / protégée) et contient 14,5% d’alcool. Son assemblage est composé de 90% de sémillon et 10% de cabernet sauvignon.

Note des critiques professionnelles trouvées: 92/100 Wine Spectator.

Son apparence est claire avec une intensité moyenne et bénéficie d’une couleur ambre.

Au nez, son intensité est plutôt moyenne (+), aucun défaut. On distingue dans un premier temps, des arômes de miel, d’abricot et de coing confits, puis suivent des notes florales, de fruits tropicaux et d’agrumes.

En bouche, ce vin est liquoreux, avec une sensation de sucre plutôt modérée. Son acidité est moyenne (+), ample et son degré d’alcool est moyen. Il est corsé avec des arômes prononcés sur l’abricot et le coing rôtis ainsi que du miel. On détecte aussi des notes d’épices, de fruits tropicaux, d’agrumes confits. D’une belle texture et d’une fraicheur minérale malgré son âge, il offre une belle longueur finale.

Conclusion.

Ce Château Suduiraut 1988 est magnifique. Les années ne semblent pas avoir d’impact sur lui. Même après trente ans, il garde une belle acidité, combinant jeunesse éternelle et beauté du vieillissement. Il peut être dégusté dès à présent, mais peut encore dormir quelques temps en cave. Un rapport qualité prix intéressant si on le compare à d’autres grands noms de Sauternes.

Site web: https://www.suduiraut.com

En vous souhaitant une bonne lecture.

Florent.

PS: Et n’oubliez pas de me suivre sur les réseaux sociaux en cliquant ci-dessous.



Facebook
Facebooklinkedininstagram

n'hésitez pas à commenter.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.